Institut de Formation en Equithérapie (IFEq)

Formation d'équithérapeute

Présentation de la formation d'équithérapeute IFEq

Généralités

Modalités pratiques, tarifs, calendrier, programmeL'Institut de Formation en Equithérapie propose une formation longue préparant à l'exercice du métier d'équithérapeute. Cette formation comprend 420 heures d'enseignement (1 semaine par mois, soit à Paris et en région parisienne, soit à Toulouse) + 210 heures de stage (lieu et déroulement au choix du stagiaire), et se réalise en 12 ou 18 mois.

Elle débouche, après validation des compétences par un jury indépendant, sur l'obtention du Diplôme d'Equithérapeute de l'IFEq, qui atteste de l'aptitude de son détenteur à exercer l'équithérapie. Les démarches pour l'enregistrement au RNCP de ce diplôme d'établissement sont en cours.

Elle se réalise dans le cadre de la formation professionnelle continue, en application des articles L6311 et suivants du Code du Travail. Elle peut être financée par le stagiaire lui-même (financement individuel), par son employeur (PDC), ou par son OPCO (CPF de transition professionnelle, CFP).

Lire la suite : Présentation de la formation d'équithérapeute IFEq

Candidatures

Les candidatures pour l'entrée en formation d'équithérapeute se déroulent sur dossier (admissibilité) validé par un entretien de motivation (décision d'admission). Les places sont attribuées sans concours, par ordre de dépôt des candidatures.

Les dossiers sont à déposer dans l'année précédente :
- pour les promotions Paris :
de début novembre et jusqu'au 10 septembre 2020 (dépôt Papier uniquement) ;
- pour les promotions Toulouse : de début mai et jusqu'au 15 février 2021 (dépôt Dématérialisé uniquement).

Pour déposer une candidature Papier (promotion Paris - octobre 2020)

  1. téléchargez le dossier ci-joint
  2. avec Acrobat Reader, complétez intégralement la 1ère page du formulaire, puis imprimez-le et signez le
  3. envoyez-le par lettre simple, accompagné des pièces justificatives mentionnées en page 2, par la Poste à l'IFEq - 31 rue des Cailloux - 92110 CLICHY - FRANCE

Pour déposer une candidature Dématérialisée (promotion Toulouse- avril 2021)

  1. consultez la liste des pièces à réunir
  2. réunissez et numérisez toutes les pièces attendues selon votre situation (fichiers PDF ou JPG recommandés, assurez-vous de la lisibilité des documents)
  3. rendez-vous sur la page de dépôt des candidatures, remplissez tous les champs, joignez les pièces attendues, et validez après avoir vérifié toutes les informations

Nous examinons habituellement les dossiers sous 15 à 30 jours après réception. Si votre profil est déclaré admissible, nous vous recontactons pour convenir d'un rendez-vous pour l'entretien de motivation, à Clichy ou par visioconférence si vous ne pouvez pas vous déplacer. Si votre profil n'est pas déclaré admissible, nous vous recontactons pour vous expliquer la décision de la Commission et ses recommandations.

Lire la suite : Candidatures

Programme de formation

Modalités pratiques, tarifs, calendrier, programmeProgramme des modules théoriques (6 x 35h)

UE 01 L'identité de l'équithérapeute

  • Définitions, développement actuel
  • Statut, fonctions, rôle
  • Repères sur l'équithérapie et les équithérapeutes
  • Devenir et être thérapeute

UE 02 Difficultés psychologiques en équithérapie

  • Enfance : autismes, troubles spécifiques du développement, retard mental, hyperactivité
  • Adolescence : anorexie, boulimie, addictions, délinquance
  • Adulte : névroses, psychoses, dépression, vieillissement

UE 03 Difficultés corporelles et sociales en équithérapie

  • Troubles psychomoteurs : impulsivité, inhibition, dystonies, troubles du schéma corporel
  • Déficiences sensorielles, handicaps moteurs
  • Difficultés sociales

UE 04 Méthodologie

 

  • Projets, compte-rendus
  • Outils d'évaluation
  • Entretiens, réunions, prise de parole
  • Travaux de recherche et communiqués

 

UE 05 Contexte réglementaire et institutionnel

  • Statuts juridiques, fiscalité, charges sociales
  • Contrats, conventions, et assurances
  • Place de l'équithérapie dans le paysage institutionnel
  • Supervision et analyse de la pratique
  • Déontologie de l'équithérapeute

UE 06 Cadre professionnel

  • Infrastructures et matériel
  • Cadre thérapeutique et gestion de la sécurité
  • Communication et développement d'activité
  • Liens intra- et inter-professionnels
  • Analyse de la pratique de stage

Programme des modules pratiques (6 x 35h)

UE 07 Ethologie et santé du cheval

  • Ethogramme, budget-temps, liens sociaux
  • Pratique de l'observation
  • Apprentissage et communication du cheval
  • Hippiatrie

UE 08 Le cheval d'équithérapie

  • Symbolique du cheval
  • Choix, préparation et travail du cheval
  • Environnement et conditions de vie
  • Interactions thérapeute/cheval en séance

UE 09 Modèles psychothérapeutiques en équithérapie

  • Thérapie de développement
  • Jeux en thérapie
  • Techniques de l'approche centrée sur la personne

UE 10 Modèles de thérapies brèves en équithérapie

  • Psychothérapie Assistée par l'Equidé
  • Gestion du stress et préparation mentale en hypnose et pleine conscience

UE 11 Techniques corporelles en équithérapie

  • Eutonie et technique Alexander appliquées
  • Relaxation et sophrologie
  • Techniques de montoir, activités corporelles

UE 12 Techniques de communication en équithérapie

  • Communication analogique et digitale
  • Pictogrammes et échanges de cartes
  • Emploi du temps visuel
  • Eléments de langues signées
  • Supports écrits en équithérapie

Conditions d'accès

La formation professionnelle continue d'équithérapeute de l'IFEq s'adresse à des professionnels de la relation d'aide ayant une bonne connaissance du cheval et un projet en lien avec l'équithérapie.

Les candidatures sont examinées en 2 temps : d'abord sur dossier (admissibilité), puis à travers un entretien (décision d'admission). L'admissibilité repose sur 3 critères : le profil professionnel, le profil équestre, et le projet en lien à l'équithérapie.

Le critère de profil professionnel

La formation est ouverte aux :

  • Catégorie 1 : professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux de niveau I, II ou III suivants : assistants de services sociaux, chefs de service, chiropracteurs, conseillers en économie sociale et familiale, conseillers en insertion socio-professionnelle, directeurs d'établissement, éducateurs de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, éducateurs techniques spécialisés, équiciens, ergothérapeutes, infirmiers, ingénieurs sociaux, masseurs-kinésithérapeutes, médecins généralistes ou spécialistes, médiateurs familiaux, orthophonistes, ostéopathes, psychologues, psychomotriciens, psychothérapeutes.
    → Ils sont admissibles dès l'obtention du diplôme correspondant à leur titre professionnel, sans condition d'expérience complémentaire.
  • Catégorie 2 : titulaires de diplômes paramédicaux et médico-sociaux de niveau I, II ou III non cités en catégorie 1 (notamment : animateurs socio-culturels, art-thérapeutes, BTS ST3S, chirurgiens dentistes, diététiciens, manipulateurs d'électroradiologie médicale, orthoptistes, pédicures podologues, pharmaciens, préparateurs en pharmacie, sages-femmes), travailleurs sociaux de niveau IV ou assimilé (moniteurs-éducateurs, techniciens de l'intervention sociale et familiale, titulaires du bac faisant fonction d'une profession des catégories 1 ou 2), et intervenants en médiation équine (équiciens-accompagnants, cheval-handicap niveau 2, DU RAMA, DU Relations Homme-Animal...).
    → Ils sont admissibles sur la base de leur diplôme ET d'une expérience professionnelle* correspondante d'au minimum 24 mois.
  • Catégorie 3 : autres professionnels qualifiés pour travailler directement au service de personnes en difficulté. Cette catégorie regroupe toutes les personnes exerçant une activité professionnelle se réalisant au contact et au bénéfice de publics en difficulté, même si leur champ d'intervention se trouve en dehors d'un contexte médical, paramédical ou social, et quel que soit le niveau de diplôme correspondant. Par exemple : aides médico-psychologiques, ambulanciers, assistants familiaux, aides-soignants, audio-prothésistes, auxiliaires de puériculture, auxiliaires de vie scolaire, auxiliaires de vie sociale, brancardiers, coachs, enseignants spécialisés, moniteurs d'équitation spécialisés, musicothérapeutes, psychopraticiens, sapeurs-pompiers, zoomédiateurs...
    → Ils sont admissibles sur la base de leur parcours de formation ET d'une expérience professionnelle* correspondante d'au minimum 60 mois.
  • Catégorie 4 : titulaires d'une Licence en psychologie ou titulaires d'une Licence en STAPS mention APA.
    → Ils sont admissibles par dérogation, à condition d'avoir réalisé, dans le cadre de leurs études ou en préformation, au minimum 6 semaines de stage auprès d'un public en difficulté.

NB : quelle que soit sa catégorie, le candidat doit également être détenteur du PSC1 (ou équivalent : PSE1, SST, AFPS...) ; médecins et infirmiers en sont dispensés.
* : pour les catégories 2 et 3, les expériences complémentaires demandées doivent correspondre à des expériences professionnelles (emploi salarié, exercice indépendant) et/ou péri-professionnelles (emploi bénévole, stage, formation). Les expériences hors champ professionnel (accompagnement d'un proche, recherches personnelles, suivi d'une thérapie...) ne peuvent pas être prises en compte. Les expériences doivent être justifiées quantitativement (durée) et qualitativement (nature).

Lire la suite : Conditions d'accès

Sous-catégories

Textes et images : © IFEq - avril 2012
Reproduction et copie réservées

Vous êtes ici : Accueil Nos formations Formation d'équithérapeute