Institut de Formation en Equithérapie (IFEq) - En savoir + sur la médiation équine http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine Thu, 17 Aug 2017 15:07:45 +0200 Joomla! - Open Source Content Management fr-fr Dérives, risques et abus en médiation équine http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/52-derives-risques-et-abus-en-mediation-equine http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/52-derives-risques-et-abus-en-mediation-equine

La médiation équine en général, et l'équithérapie en particulier, connaissent un fort développement depuis le début des années 2000. Les demandes du public sont très présentes, les médias s'intéressent de plus en plus fréquemment à nos actions, et nous ne pouvons que nous réjouir de cette attractivité après avoir connu, depuis les années 70, le sentiment de prêcher dans le désert.

Mais à toute médaille son revers, car si l'arrivée des nouvelles technologies n'est certainement pas étrangère à la médiatisation de l'équithérapie, elle a aussi certainement favorisé l'apparition d'approches parfois fantaisistes, et parfois franchement inquiétantes.

Des thérapeutes autoproclamés aux formations spiritualistes, nous vous proposons un tour d'horizon des dérives les plus courantes en matière de médiation équine, des moyens utilisés par ces praticiens pour induire le public en erreur, et des questions à se poser pour éviter d'être victime de ces abus.

Notre approche : une critique des démarches pseudo-scientifiques

Les questions que nous soulevons nécessitent une réflexion préalable autour de la notion de vérité. Nous choisissons donc de considérer comme crédible et valable toute allégation scientifique, c'est à dire reposant sur une argumentation raisonnée, conforme à la logique formelle, et produisant des théories réfutables.
Et nous affirmons que sont pseudo-scientifiques (et donc invalides) les théories ne pouvant être ni démontrées, ni réfutées. Nous rappelons également que, puisqu'il n'est pas possible de démontrer qu'un phénomène n'existe pas, il appartient à celui qui affirme de démontrer la véracité de ses allégations (si on nous demande pourquoi nous ne croyons pas aux fantômes, nous répondons : pourquoi est-ce que vous y croyez ?)

Enfin nous estimons que les théories pseudo-scientifiques relèvent du domaine de la croyance, et non de celui la connaissance. Nous ne refusons à personne le droit à ses croyances, en revanche nous dénonçons sans nuance le recours à la croyance pour justifier des pratiques qui, par conséquence, n'offrent aucune garantie aux bénéficiaires - et rappelons encore une fois que dans le champ de la thérapie, les bénéficiaires sont des publics en souffrance et en position de faiblesse.

Notre démarche s'inscrit donc dans le cadre d'une critique zététique des positions les plus "étranges" qui nous trouvons aujourd'hui, dans le but d'offrir au public de meilleurs outils pour se protéger contre des pratiques infondées.

]]>
contact@ifequitherapie.fr (Nicolas Emond) Plus sur la médiation équine Mon, 10 Feb 2014 22:20:28 +0100
Qu'est-ce qu'un équithérapeute ? http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/definition-equitherapeute http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/definition-equitherapeute

Qui sont les équithérapeutes ?

Un équithérapeute est un professionnel qualifié pour exercer de façon autonome une action de soin psychique médiatisé par le cheval.

Derrière cette définition se cachent toutefois des profils et des parcours très divers.

Equithérapeute en séance avec un enfantLa grande majorité des équithérapeutes sont des professionnels médico-sociaux (éducateurs spécialisés, médecins, psychologues, infirmiers, assistants sociaux, psychomotriciens, orthophonistes, ergothérapeutes, moniteurs-éducateurs...), eux-mêmes cavaliers, et s'étant par la suite formés à l'équithérapie dans un parcours de formation continue relativement long (entre 400 et 600 heures sur 1 à 3 ans).

On trouve aussi des professionnels médico-sociaux ayant une bonne connaissance du cheval et qui ont appris à exercer l'équithérapie "sur le tas", souvent par le biais de stages, de rencontres, de formations courtes ou en commençant à exercer en binôme avec un moniteur d'équitation.

Il y a enfin des professionnels qui deviennent équithérapeutes de façon plus ou moins autodidacte : pour beaucoup se sont des moniteurs d'équitation qui, après avoir travaillé avec des groupes de cavaliers handicapés et au contact des professionnels des institutions spécialisées, acquièrent leur indépendance et s'inscrivent dans le champ de la thérapie.

]]>
contact@ifequitherapie.fr (Nicolas Emond) Plus sur la médiation équine Sat, 17 Mar 2012 17:13:02 +0100
Les différentes approches en médiation équine http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/distinctions-mediation-equine http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/distinctions-mediation-equine
Comment se définissent et se différencient les divers cadres faisant intervenir le cheval auprès de personnes malades, en situation de handicap, ou en difficulté ?
 
Activité Définition
Objectif
Professionnels intervenants Limites
Restrictions
Champ d’intervention
Handisport Pratique de l’équitation sportive jusqu’à la compétition pour des publics avec handicap moteur ou sensoriel Moniteurs d’équitation spécialisés Pas d’objectif de soin Activités physiques et sportives
Sport adapté Pratique de l’équitation sportive jusqu’à la compétition pour des publics avec handicap mental ou maladie psychique Moniteurs d’équitation spécialisés Pas d’objectif de soin Activités physiques et sportives
Equihandi Enseignement de l’équitation comme activité physique avec une pédagogie et des objectifs de progression adaptés Moniteurs d’équitation spécialisés Pas d’objectif de soin Activités physiques et sportives
Equicie Aide dans un cadre d’action sociale, sur le plan éducatif, social, thérapeutique ou des loisirs Tous professionnels spécifiquement formés Le domaine de compétence de l’intervenant (éducation/social/soin/loisir) dépend de son statut ou de sa profession d’origine Aide au sens large
Hippothérapie Action thérapeutique médiatisée, d’approche somatique, biomécanique et physiologique, courant de la kinésithérapie Masseurs-kinésithérapeutes, médecins rééducateurs, physiothérapeutes, ostéopathes ou chiropracteurs spécialisés Pas d’objectif pédagogique Soin somatique
Thérapie Avec le Cheval Action thérapeutique médiatisée, d’approche corporelle et humaniste, courant de la psychomotricité Professionnels paramédicaux spécialisés Pas d’objectif pédagogique Soin psychique
Equithérapie Action thérapeutique médiatisée, d’approche psychothérapeutique, courant de la psychologie Professionnels médico-sociaux spécialisés Pas d’objectif pédagogique Soin psychique
]]>
contact@ifequitherapie.fr (Nicolas Emond) Plus sur la médiation équine Mon, 19 Mar 2012 18:30:23 +0100
Qu'est-ce que l'équithérapie ? http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/definition-equitherapie http://www.ifequitherapie.fr/index.php/ressources/mediation-equine/definition-equitherapie

Définition de l'équithérapie

L'équithérapie est un soin psychique médiatisé par le cheval et dispensé à une personne dans ses dimensions psychiques et corporelles.

Cette définition, apportée par la Société Française d'Equithérapie lors de l'adoption de la Charte d'éthique et de déontologie des équithérapeutes en 2006, donne toutes les précisions et nuances susceptibles de repérer et de délimiter le champ d'activité de l'équithérapie, à condition toutefois de bien la comprendre.

Le terme "équithérapie"

Pour commencer, revenons sur le mot même d'équithérapie. Il se compose de 2 radicaux : equus (le cheval, en latin) et therapeia (le traitement ou le soin, en grec ancien).

Contrairement à ce que l'on entend parfois, le mot équithérapie est construit régulièrement, et ne devrait laisser aucune ambiguïté sur le fait que le cheval est le moyen de thérapie, et non pas l'objet de la thérapie. On nous demande fréquemment si l'équithérapie soigne les chevaux, ce à quoi nous répondons volontiers en souriant : pas plus que la radiothérapie ne soigne les ondes radio, ou que la thalassothérapie ne soigne la mer. Il ne faut pas confondre l'objet du soin (ce qui est soigné) et son moyen (comment le soin est pratiqué).
Par exemple : la kinésithérapie soigne grâce aux mouvements, la chimiothérapie soigne au moyen de substances chimiques, la luminothérapie soigne avec de la lumière et la psychothérapie soigne par des procédés psychologiques.

L'équithérapie, c'est l'art de soigner l'esprit par la médiation du cheval.

Notons aussi que, si l'emploi du mot "thérapie" est devenu un effet de mode voire de marketing ces dernières années, nous n'acceptons de faire aucune concession quant à son sens. Une action de thérapie est une action de soin, elle s'adresse à une personne ayant une maladie, un handicap, une souffrance ou un besoin spécifique. Elle doit être pratiquée par un professionnel qualifié, dans un cadre garantissant la protection de la personne prise en charge et le caractère raisonné des actions entreprises dans son intérêt.
En tant que soignants, nous ne pouvons pas accepter la banalisation que nous connaissons dans l'emploi du terme d'équithérapie : pour nous, il n'y a pas de thérapie sans thérapeute. Ce n'est pas parce qu'une personne en difficulté est au contact du cheval qu'elle reçoit un soin, une personne handicapée doit pouvoir faire du sport sans qu'on lui vende nécessairement de la thérapie, et les personnes en recherche de soins devraient pouvoir trouver l'activité thérapeutique de leur choix sans risquer d'avoir affaire à des enseignants qui confondent la thérapie avec l'apprentissage de l'équitation.

]]>
contact@ifequitherapie.fr (Nicolas Emond) Plus sur la médiation équine Sat, 17 Mar 2012 17:11:55 +0100